N2 VIRE CROQUE BEAUVAIS

Vous êtes sur un site satirique. Ne le prenez pas sérieusement. C'est une blague.

2059 98582 Partages

N2 VIRE CROQUE BEAUVAIS

Défaite, blessure de notre Meilleur buteur de la saison passée, penalty manqué... L’ASBO a vécu un sale moment aujourd’hui en ouverture du championnat de National 2, battue à Vire (2-0) à l’issue d’un match au scenario contraire. Si rien n’a souri aux Beauvaisiens lors de cette 1re journée de la Poule C, il convient toutefois de garder le cap et vite relever la tête, la compétition ne faisant que débuter.
Sur la belle pelouse viroise et sous la pluie, les Normands font une grosse entame de match. Il faut ainsi notamment un énorme retour défensif d’Impaly Kori pour sauver la maison sang et neige (15e). Côté Beauvais, pas grand-chose à se mettre sous la dent, si ce n’est un tir puissant d’Abdel Hbouch, boxé par le portier local (16e). Avant la pause, l’ASBO perd Shelton Guillaume, touché à la cuisse (33e).
Dès le retour des vestiaires, Vire ouvre le score suite à un beau mouvement collectif (1-0, 48e). Un but qui a le mérite de réveiller les Beauvaisiens. Yacine Boucharoud et Christopher Baptista sont contrés in extremis (68e). À force de pousser, Abdel Hbouch obtient un penalty pour les Oisiens... que Yanis Barka envoie sur le poteau (77e). En contre, les Virois alourdissent la marque à la dernière seconde (2-0, 95e).


Vire / ASBO : 2-0 (0-0)
Stade Pierre-Compte
Arbitre : M. Bénéteau

Buts : Épailly (48e) et Kawczynski (95e) pour Vire
Avertissements : N’guessan (60e) et Kori (73e) à Beauvais

ASBO : Rabouille - Digbeu, Kori (Cap.), Belkouche, Latron - Baptista (Mauquit, 70e), N’guessan (Magassouba, 70e), Hbouch (Dauchy, 86e) - Guillaume (Mendy, 33e), Barka, Boucharoud

Vous êtes sur un site satirique. Ne le prenez pas sérieusement. C'est une blague.

loading Biewty

Populaire

  1. 1

    il faisait sa grosse commission dans les pots de fleur C'est à Cessieres ce mardi 3 mars qu'un jeune homme de 22ans fût surpris par la gendarmerie qui faisait sa ronde, il était entrain de se soulager dans les pots de fleur de son quartier. Un jeune sans antécédents bien connut du village le maire a déclaré qu'il ne souhaitait pas engager de procédure judiciaire