4 JEUNES ENTREPRENEURS MARSEILLAIS ONT CRÉÉ UNE APPLICATION RÉVOLUTIONNAIRE POUR LES CITOYENS FRANÇAIS

samedi 16 octobre 2059 9777 Partages

4 JEUNES ENTREPRENEURS MARSEILLAIS ONT CRÉÉ UNE APPLICATION RÉVOLUTIONNAIRE POUR LES CITOYENS FRANÇAIS

Aujourd'hui très rares sont les conducteurs qui n'ont jamais perdu de points suite à la photographie d'un radar automatique. Plus de 100,000 français par an perdent leur permis de conduire après avoir perdu l'intégralité de leurs points.

4 jeunes entrepreneurs qui l'on surnomme à Marseille "Les Robins des Bois de la ciruclation" ont créé une application qui permet de contrer ce fardo. Cette application permet de contester tout type d'amende venant d'un radar automatique (vitesse, feu rouge etc...). Leur équipe constituée d'avocats et de programmeurs informatiques mettent leurs compétences à la disposition des citoyens français pour conserver leurs points. En quelques clics n'importe qui peut maintenant envoyer son amende à cette équipe et ils s'occupent du reste. Ils sauvent vos points ils le garantissent ! Toute la procédure coûte seulement 53€ à la victime.

Cette application a connu un succès fou en ce mois d'Août plus de 400,000 téléchargements sur ces 30 derniers jours ainsi que 53,000 contestations. L'un des fondateurs Djamel Belahouci a bien affirmé qu'ils visaient le million de téléchargements d'ici fin 2021 "C'est une application qui se propage assez bien... Tout le monde est concerné de près ou de loin par ce fardo. Nous ne faisons qu'exploiter un vide juridique permettant à baucoup de personnes de conserver leur permis de conduire et la procédure coûte 4 fois mois chère qu'un stage de récupération de points" Djamel Belahouci

Une start up qui attire l'attention de beaucoup d'investisseurs... Affaire à suivre.

loading Biewty

Populaire

  1. 1

    il faisait sa grosse commission dans les pots de fleur C'est à Cessieres ce mardi 3 mars qu'un jeune homme de 22ans fût surpris par la gendarmerie qui faisait sa ronde, il était entrain de se soulager dans les pots de fleur de son quartier. Un jeune sans antécédents bien connut du village le maire a déclaré qu'il ne souhaitait pas engager de procédure judiciaire

loading Biewty 3