"Pas assez inclusive", l'émission Questions Pour Un Champion menacée ?

Vous êtes sur un site satirique. Ne le prenez pas sérieusement. C'est une blague.

samedi 28 mai 2059 58640 Partages

La proposition a produit l'effet d'une onde de choc ce matin sur le plateau de la matinale de France Info. Invitée par Alix Bouilhaguet pour évoquer le bilan et le programme d'Emmanuel Macron concernant l'égalité hommes-femmes, Marlène Schiappa, a rappelé que "des efforts restent à faire". "Il suffit d'ouvrir un journal, d'allumer la télévision pour voir que les femmes sont toujours infériorisées, a-t-elle affirmé. Tous les programmes continuent de valoriser les hommes au détriment d'une gent féminine tout aussi légitime."

Après quelques exemples tirés de l'actualité – en particulier sur l'Ukraine – la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté s'est attardée sur les jeux, et notamment sur un des plus populaires. "J'ai écrit directement à Delphine Ernotte pour lui demander de revoir le titre de Questions Pour Un Champion car il renvoie dans l'imaginaire collectif au fait que seuls les hommes sont légitimes pour gagner. De fait, rares sont les femmes qui candidatent et gagnent. Est-ce cela le message qu'on veut faire passer à nos petites filles ?". Interrogée sur les conséquences d'un non changement de titre, Marlène Schippa a répondu sans hésiter que "cela pourrait mener à une suppression du jeu, si nécessaire. Je pense que tout le monde serait gagnant avec un changement. Questions Pour Un Champion, ce n'est pas assez inclusif".

Alix Bouilhaguet a alors demandé si d'autres jeux seraient menacés, notamment Trouvez L'Intrus, programmé chaque samedi avant Questions Pour Un Super Champion. "C'est un mauvais exemple, pris uniquement pour décrédibiliser la proposition d'Emmanuel Macron. Si j'entends "Trouvez L'Intruse", je comprends qu'il faut exclure sur le simple fait qu'il s'agit d'une femme. Je suis trop progressiste pour accepter cela."

Vous êtes sur un site satirique. Ne le prenez pas sérieusement. C'est une blague.

loading Biewty

Populaire

  1. 1

    il faisait sa grosse commission dans les pots de fleur C'est à Cessieres ce mardi 3 mars qu'un jeune homme de 22ans fût surpris par la gendarmerie qui faisait sa ronde, il était entrain de se soulager dans les pots de fleur de son quartier. Un jeune sans antécédents bien connut du village le maire a déclaré qu'il ne souhaitait pas engager de procédure judiciaire