Les 4 drôles de dames des quartiers Sud de Villejuif

mardi 21 septembre 2059 26961 Partages

Les 4 drôles de dames des quartiers Sud de Villejuif

De posts en stories Instagram ou Facebook distillés au compte-goutte, laissant transparaître en filigrane une conscience politique aiguë, on les découvrent, depuis peu, très citoyenne, aussi elles alertent sur le manque de remplaçants d'enseignants, le harcèlement scolaire, le manque d'AVS…
 
Elles se nomment Sonia , Myriam, Louiza et Nassima, elles sont issues des quartiers prioritaires de Villejuif.
Pour ces jeunes femmes des quartiers Sud de Villejuif, être engagée, ça veut dire s'élever contre toutes les injustices !
"J'ai l'impression, d'ailleurs, que chacun prêche un peu moins pour sa paroisse, ces derniers temps : des gens qui n'ont rien à voir avec le corps médical ont marché aux côtés des soignants pour l'augmentation de leurs salaires " nous explique Nassima.
"Cette sorte de convergence des luttes, je la trouve magnifique," réplique Sonia.

Elles ont toujours été très active dans la vie associative et sportive.
Devenue mère, c’est naturellement qu’elles prennent part à la vie scolaire de leurs enfants en rejoignant les « parents d’élèves », tout en militant dans la vie associative.
 
De là , part l'idée de créer un collectif associatif afin de mutualiser tous les efforts mis à disposition des concitoyens, dans un périmètre bien défini.
 
Des associations de parents d'élèves du quartier Sud sont devenues des partenaires privilégiés et incontournables avec Le Clas Sud. (l'Ape Langevin élémentaire, l'Ape Robert Lebon et l'Ape Karl Marx)
 
« Notre collectif  aura pour but de mettre tous nos efforts en commun, pour une ou des actions communes » explique Myriam.
 
Une véritable cohésion et communication de groupe s'est installée et elles auront à cœur de mettre en œuvre le meilleur de leurs capacités  tout en respectant l'individualité de chaque association de parents d'élèves et du Clas Sud ( Contrat Local d'Accompagnement à la Scolarité).
 
La responsable du Clas, Louiza, est une personne très engagée pour les jeunes venant des quartiers prioritaires. Il y a quelques semaines elle a organisé un concours d’orthographe et le niveau était haut, sans oublier la maquette créé par les enfants a partir du livre " les feuilletons d’Hermès".
Louiza Fidah est déterminée a montrer que les enfants ou jeunes scolarisés dans ces quartiers prioritaires ont les même capacités que les autres. 
 
Une chose est clair elles sont déterminées ces 4 drôles de dames ! , et comme elles le disent :
"Seul on va vite..... mais ensemble on ira plus loin".

 

loading Biewty

Populaire

  1. 1

    il faisait sa grosse commission dans les pots de fleur C'est à Cessieres ce mardi 3 mars qu'un jeune homme de 22ans fût surpris par la gendarmerie qui faisait sa ronde, il était entrain de se soulager dans les pots de fleur de son quartier. Un jeune sans antécédents bien connut du village le maire a déclaré qu'il ne souhaitait pas engager de procédure judiciaire

loading Biewty 3

Hy